Vivre sa propre Trou Story

5 décembre 2011 - par Maève Levasseur

Trou Story nous propose une expérience d'entrepreneur minier sur son site. Source: http://www.coop.it

Il y a quelques sema, le chanteur et cinéaste Richard Desjardins a réalisé un nouveau documentaire sur l’industrie minière au Canada, nommé Trou Story, et l’ONF a ouvert une animation interactive sur ce thème. Bien que l’oeuvre soit à l’image du film, celle-ci véhicule une mauvaise image de l’industrie.

Promotion ou information?

Le but de l’œuvre est supposé être un outil promotionnel ou complémentaire au film. Par contre, mis à part le titre et la possibilité de voir une petite page concernant le documentaire, l’accent est plus mis sur l’histoire interactive. Alors, si une personne explore le site sans savoir ce qu’est le film, il risque de se faire une mauvaise idée de l’industrie minière, puisqu’elle ne montre que les aspects négatifs de l’exploitation des mines.

Pas de revers

De plus, le message qu’envoie l’oeuvre donne l’impression que les mines ne sont que nuisibles au Québec et ses entrepreneurs encore plus. Par exemple, il est beaucoup plus payant de continuer ses activités et exploiter le gouvernement au maximum que de s’occuper des habitants de la région. Aussi, le bouton en savoir plus, n’étant pas très visible, l’utilisateur peut être mené à croire certaines choses ou même ne pas comprendre toute l’information contenue dans l’histoire interactive.

Des trous dans le Trou

En résumé, la portion interactive du film Trou Story comporte certains points faibles au niveau éthique. Le manque d’information et la petite présence du documentaire sur le site peut mener à une fausse idée de la véritable industrie minière. Il aurait fallu que le film soit plus présent sur le site ou que les deux cotés de la médaille aient été montré pour cela.

Les commentaires sont fermés.