L’avenir des médias, compromettante?

14 novembre 2011 - par alexis

L’évolution d’internet est venue perturber l’ordre de diffusion ainsi que l’accès à un immense contenu médiatique. Nous ne sommes plus à l’époque où les standards sont définis par le contenu présent dans les médias de masse. De cette manière, l’internet nous rapproche à grand pas d’une réelle liberté d’expression de la part de ses utilisateurs.

Tout d’abord, l’art est une forme d’expression. Bien qu’il s’agisse d’une minorité, la plateforme You tube offre l’opportunité à divers artistes de se faire connaître. L’importance d’être reconnu pour son opinion est un élément clé dans le concept de la liberté d’expression. Ainsi, même s’il s’agit d’une discipline artistique peu répandue, il est possible pour ses adeptes de montrer ses talents auprès d’une communauté virtuelle. Il est mentionné, sur le blogue de Paméla, qu’il est désormais plus facile pour les artistes de se faire des contacts à l’aide d’internet, ce qui implique une évolution positive dans le milieu.

Étant membre d’une démocratie, notre opinion politique est souvent brimée, mal-interprétée par les individus qui manifestent une certaine fermeture d’esprit. Heureusement, il est désormais possible d’expliquer clairement notre point de vue sur un site qui héberge des blogues.  De cette façon, il est assez  facile de trouver un certain support auprès des individus sceptiques, ou tout simplement intéressés à peser le pour et le contre d’une situation. Cela dit, le web peut agir comme un outil de propagande efficace, puisqu’il échappe souvent à la censure, tout en préservant l’anonymat de ses utilisateurs. Miyase Christensein, dans son article Facebook is watching you, soulève cet aspect : le contrôle de l’information qui n’est pas faite pour être partagée publiquement.

D’un autre point de vue, cette diffusion d’information inédite peut toutefois prendre des dimensions bénéfiques. C’est le cas de Ted Williams, l’itinérant à la voie d’or. C’est un homme qui mendiait de la monnaie sur la rue avant de devenir un animateur de radio. Ainsi, cet individu incompris de la société actuelle s’est fait connaître  sur You tube. Beaucoup de gens cherchent à impressionner les autres. En effet, la quête de la célébrité, de l’excellence, est un problème répandu. Dans la situation de Ted Williams, il est évidant qu’il a obtenu ce qu’il méritait: de l’aide.

En conclusion, le web nous procure une sensation de pouvoir qui n’existait peut-être pas auparavant. Accordons nous trop d’importance à l’écran plasma? Cet univers semble bien avoir un impact positif dans la vie de certains individus.

meunier

Étiquettes :

2 Responses à “L’avenir des médias, compromettante?”

  1. ALI SIDIME dit :

    je suis daccord avec le fait qu’un site web comme youtube aident a se faire connaitre, car il est visité par des millions de personnes à travers le monde, mais le phénomène des artistes qui publient leurs oeuvres sur des site de diffusion comme youtube, n’est plus rare ou une minorité, je dirait même que c’est rendu rare de voir des artistes qui n’ont pas diffuser lerus arts sur des sites de diffusions.

  2. Pascal Huneault dit :

    De nouvelle voie de diffusion ont fait leur apparition, Les Vlog, les Blogues et les diffuseurs de vidéo en ligne comme you tube. Il est vrai qu’internet nous rapproche d’une liberté d’expression, mais nous ne devons oublier que les utilisateurs ont une certaine nétiquette.

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.